interactiv' Books editions

ARTICLES

© 2020 interactiv' Books editions
Littérature numérique

LITTERATURE DEMATERIALISEE CONTRE LITTERATURE NUMERIQUE

Jérôme Laroche, Co-fondateur et Directeur éditorial d’interactiv’ Books éditions

Pourquoi une telle question, et est-il réellement nécessaire de différencier « littérature dématérialisée » et « littérature numérique » ?

La réponse est bien évidemment oui ; il est nécessaire de faire une distinction entre ces deux notions.

En réalité, il s’agit autant de répondre à cette question que de positionner notre ligne éditoriale dans la masse des nouvelles initiatives qui réunissent pêle-mêle des notions aussi diverses que variées telles que technologie, format, contenu, support, « littérature », narration etc. Toutes ces notions font déjà l’objet d’âpres débats et cela n’est pas prêt de s’arrêter ; à plus forte raison si elles sont qualifiées : technologie propriétaire, format numérique, contenus intra ou extratextuel, support fixes (amovible, modulable…), narration linéaire (transmédia, augmentée…). Et on pourrait aller très loin si on le voulait !

Depuis le lancement de notre projet, j’ai toujours reçu des encouragements et de la bienveillance de la part de mon entourage proche, de mes collaborateurs et de toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans cette aventure. Mais dans leur regard et parfois leur discours, il y a toujours le même refrain, qu’ils semblent s’échanger et reprendre en cœur parfois : « ça marcherait carrément mieux si les livres produits étaient édités multiplateforme… et puis le livre papier a encore de beaux jour devant lui, et blablabla et blablabla ». Certes je ne suis pas borné (bon allé peut-être un peu sur les bords) et j’entends bien tout cela. Je me suis bien évidemment moi-même posé ces questions avant de poser les base de notre concept.

Qu’il soit donc entendu dès le départ :

« notre objectif n’est pas, n’a jamais été et ne sera probablement jamais de proposer des livres simplement dématérialisés ! »

Read More…

LIRE / ECRIRE DIFFEREMMENT

Charlotte Aristide, Présidente du Comité de Lecture d’interactiv’ Books éditions

[Mise à jour] mercredi 25 novembre 2015 : réponse au #Defi4 et au #Defi5
[Mise à jour] mercredi 23 septembre 2015 : réponse au #Defi3, présentation du #Defi4
[Mise à jour] mardi 8 septembre 2015 : réponse au #Defi2 , présentation du #Defi3
[Mise à jour] dimanche 23 août 2015 : réponse au #Defi1, présentation du #Defi2

Je me suis embarquée dans une formidable aventure : participer à la création d’une maison d’édition d’un nouveau genre, qui publierait essentiellement des romans, essentiellement sur support numérique, et qui permettrait une expérience nouvelle de la lecture. Mais est-il si facile de réinventer la lecture ? A quoi peut ressembler une lecture différente ?

Inventer une lecture différente constitue une multitude de défis, car si on analyse bien l’histoire de la littérature, premièrement nous pouvons avoir l’impression que tout a déjà été inventé, et deuxièmement, nous nous rendons compte qu’en essayant de faire différemment, nous nous retrouvons rapidement à faire autre chose que de la littérature, nous glissons rapidement vers d’autres activités qui détournent l’intérêt du lecteur vers autre chose : l’univers vidéoludique, l’audiovisuel, la photo, la musique, etc. C’est tout le défi que représente la possibilité d’une réelle intégration à la lecture proprement dite, d’autres médias... Mais change-t-on pour autant la lecture ?

DÉFI Nº1 : faire de la lecture un plaisir, facile d’accès, et accessible par tous les moyens.

Read More…