interactiv' Books editions

Read different.

© 2016 interactiv' Books editions Contactez nous

LITTERATURE DEMATERIALISEE CONTRE LITTERATURE NUMERIQUE

Littérature dématérialisée contre littérature numérique

Par Jérôme Laroche, Directeur éditorial d’interactiv’ Books éditions

Pourquoi une telle question, et est-il réellement nécessaire de différencier « littérature dématérialisée » et « littérature numérique » ?
La réponse est bien évidemment comprise dans la question, oui, il est nécessaire de faire une distinction entre ces deux notions.
En réalité, il s’agit autant de répondre à cette question que de positionner notre ligne éditoriale dans la masse des nouvelles initiatives qui réunissent pêle-mêle des notions aussi diverses que variées telles que technologie, format, contenu, support, « littérature », narration etc. Toutes ces notions font déjà l’objet d’âpres débats et cela n’est pas prêt de s’arrêter ; à plus forte raison si elles sont qualifiées : technologie propriétaire, format numérique, contenus intra ou extratextuel, support fixes (amovible, modulable…), narration linéaire (transmédia, augmentée…). Et on pourrait aller très loin si on le voulait !Depuis le lancement de notre projet, j’ai toujours reçu des encouragements et de la bienveillance de la part de mon entourage proche, de mes collaborateurs et de toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans cette aventure. Mais dans leur regard et parfois leur discours, il y a toujours le même refrain, qu’ils semblent s’échanger et reprendre en cœur parfois : « ça marcherait carrément mieux si les livres produits étaient édités multiplateforme… et puis le livre papier a encore de beaux jour devant lui, et blablabla et blablabla ». Certes je ne suis pas borné (bon allé peut-être un peu sur les bords) et j’entends bien tout cela. Je me suis bien évidemment moi-même posé ces question s avant de poser les base de notre concept.
Qu’il soit donc entendu :
« notre objectif n’est pas, n’a jamais été et ne sera probablement jamais de proposer des livres simplement dématérialisés ! »